Inecat

Médiation Du sonore au musical


CURSUS "SONORE et MUSICAL"

Voix, petits instruments, enregistrements, percussions corporelles, silence

Constituer ses ressources professionnelles dans le champ de la création sonore et musicale à travers plusieurs modules expérientiels complémentaires, afin de mettre en place des ateliers qui s’adaptent à des contextes et des populations divers (âge, culture, problématique…)
Développer son expérience et la connaissance de ses propres processus, par un travail dans la forme et la matière, dans le but d’accompagner dans ce médium.
Découvrir et intégrer les différentes modalités de rencontre avec la "matière sonore " pour enrichir ses protocoles et mettre son expérience au service de l’autre (systèmes respiratoire, squelettique, nerveux…)
Acquérir une écoute ouverte pendant les temps de création, en repérant les différents registres de la posture des accompagnants, pour construire sa position d’accompagnement.

"LA VOIX COMME VOIE D’INSPIRATION" 42H + intégration

Accueil du groupe en 2 fois 3 jours consécutifs
Retrouver ce qui a suscité les danses chantées ancestrales…
Un travail de la voix relié à une pratique corporelle, une expérience du son dans le corps qui va fonder la musique de la voix : les sensations corporelles et la manifestation spontanée du souffle, les sentiments et leur expression sonore, la nature et le jeu bruissant de ses éléments….
Le travail de la voix s’ancre dans la pratique corporelle, des étapes de parole et d’écriture destinées à apprivoiser l’accompagnement de soi et de l’autre dans l’avènement poétique du geste et du chant vienne ponctuées le déroulement de chaque journée
Eprouver l’élaboration organique d’un chant qui vient du corps et du corps en mouvement.
Positionner son attention et "chevaucher" ce qui émerge jusqu’au déploiement du chant en laissant de côté le souci de la virtuosité.
Soutenir la venue de sa voix et de la voix de l’autre au fil des fluctuations du souffle
Cultiver la présence simultanée à soi et à l’autre : passer de “fixer son attention sur une seule chose” à “se rendre disponible au potentiel de l’instant”
Bénédicte PAVELAK Diplômée du CREPS de Montpellier, Enseignante d’expression corporelle et vocale, Exerce en libéral depuis 1991 , Créations en danse-théâtre, Pratiques et recherche sur les voix du monde.

"LA PRESENCE ET L’INTIME DANS LE CHANT NATUREL DE LA VOIX" 42H + intégration

Accueil du groupe en 2 fois 3 jours consécutifs
Cet atelier est un approfondissement du travail proposé dans « la voix comme voie d’inspiration ». Une expérience du son dans le corps qui va fonder la musique de la voix : les sensations corporelles et la manifestation spontanée du souffle, les sentiments et leur expression sonore….
Le travail de la voix s’ancre dans la pratique corporelle, des étapes de parole et d’écriture destinées à apprivoiser l’accompagnement de soi et de l’autre dans l’avènement poétique du geste et du chant vienne ponctuées le déroulement de chaque journée
Eprouver l’élaboration organique d’un chant qui vient du corps
Comprendre comment accompagner l’autre à prendre en compte ses émotions pour les transposer dans une création personnelle.
Intégrer la contrainte et le protocole de travail comme un moyen pour trouver un espace de liberté dans la création.
Bénédicte PAVELAK Diplômée du CREPS de Montpellier, Enseignante d’expression corporelle et vocale, Exerce en libéral depuis 1991 , Créations en danse-théâtre, Pratiques et recherche sur les voix du monde.

"MUSICOTHERAPIE INTEGRATIVE" 63H + intégration

Accueil du groupe pour 9 jours en 3x3 jours consécutifs à 1 mois d’intervalle ; il est possible d’entrer dans le module 1 uniquement ou dans les modules 1 et 2 uniquement.
L’atelier « Musicothérapie Intégrative » est constitué de trois modules offrant à explorer la matière sonore et musicale, la relation au sonore, et la relation à l’autre, dans leurs dimensions intimes et expressives.
Ces ateliers de trois jours sont centrés sur la pratique et reliés aux fondements théoriques de la musicothérapie. Ils ont pour intention de conjuguer, dans un face à face authentique avec soi-même, les points d’appuis essentiels d’une pratique vivante et structurée : le vécu de la voix en médiation artistique et en art-thérapie, l’écoute musicale enregistrée et l’improvisation instrumentale et vocale dans le cadre d’une relation d’accompagnement.
Module 1 "DE LA VOIX-MATIERE A LA VOIX-MIROIR" 21h
Pratique vocale dans la résonance corporelle - Sculpture de la matière sonore - Archétypes musicaux - Intervalles et glissandi, portes d’accès à l’expérience vibratoire - Voix intime ou voix projetée - Voix travaillée ou voix naturelle - Voix et mouvements transférentiels - Voix, corporalité et qualité de présence.
♪ Expérience vivante du processus de création artistique : voix sacrée, voix profane, vers la voix-une.
Concilier différentes approches de la voix pour répondre à des besoins différents
Apprendre à observer finement la manière particulière dont chaque voix s’exprime et interagit
Eprouver la triple dynamique, sensorielle émotionnelle et mentale pour accompagner l’autre
Matériel à apporter : Un enregistrement sur CD d’une voix qui vous touche particulièrement et si vous en disposez, un appareil enregistreur, avec de petites enceintes adaptées.
Module 2 "L’ECOUTE MUSICALE, REVELATRICE DE NOTRE HISTOIRE" 21h
Bilan de vie musical- Styles et genres musicaux en Europe et dans le monde - Techniques d’écoute au fil des âges- Environnements sonores personnel, familial et culturel- Bruit, bruitage et musique(s)- Paramètres musicaux et choix thérapeutiques -Musique enregistrée et arts plastiques, danse, théâtre, conte - Ecoute musicale et mouvements transférentiels - Constitution d’une discothèque personnelle de musicothérapie
♪ Expérience vivante du processus de création artistique : Ecoute musicale et Gestuelle musicale.
Repérer et explorer ses propres habitudes d’écoute en termes de choix musicaux
Se préparer à accueillir les habitudes d’écoute des autres
Définir des paramètres musicaux qui dépassent la notion de style
Matériel à apporter : Une musique qui vous est chère et une musique que vous détestez, gravées sur support CD (de préférence) ou écoutables en groupe sur téléphone, tablette ou ordinateur portables (avec enceintes adaptées prévues par vos soins).
Module 3 "L’IMPROVISATION AU CŒUR DE LA RELATION THERAPEUTIQUE" 21h
Etude des différentes formes d’improvisation en musicothérapie- Spécificité de l’improvisation instrumentale en médiation artistique et en art-thérapie - Structure, cadre et liberté - Mise en situation et observation de communications sonores.
Improvisation mélodique modale, tonale et atonale - Improvisation rythmique - Pratique en duo et en groupe d’improvisations instrumentales et vocales - Recherche personnelle d’une aisance dans un ou plusieurs modes d’improvisation - Improvisation instrumentale et mouvements transférentiels -
♪ Expérience vivante du processus de création artistique : Musicaliser langage et silence
Découvrir et approfondir différentes techniques d’improvisation musicale
Développer sa capacité à improviser
Permettre aux participants de concevoir des propositions d’improvisation qui s’accordent à différentes situations
Matériel à apporter : Un instrument de musique dont vous appréciez le son, qui peut également être manié et joué (avec précaution) par les autres stagiaires du groupe.
Elisabeth COUETTE Musicothérapeute (libéral) depuis une vingtaine d’années, Diplômée du conservatoire de musique de Marseille, Artiste musicienne depuis 1986 , DE pour l’enseignement de la musique improvisée, DU musicothérapie Paris V, Musicothérapeute auprès d’enfants placés par décision de justice, Chef de projet en soin palliatifs, Superviseur en musicothérapie

"LANGAGE MUSICAL ET THEORIE DE LA MUSICOTHERAPIE" 21H
Ces trois journées constituent un cours théorique interactif, illustré musicalement : exemples vocaux et instrumentaux, musiques enregistrées. Elles sont destinées à approfondir les liens entre les éléments constitutifs du langage musical et l’art-thérapie. Une bibliographie sera transmise.

Jour 1 - Le langage musical en médiation artistique et en art-thérapie
Etude des différents éléments constitutifs du langage musical : Paramètres musicaux et matière musicale ; Archétypes sonores et musicaux ; Formes et structures musicales ; Mesures et spatialisation ; Binaire et ternaire ; Signes et graphismes.
Jours 2 et 3 - Théorie de la musicothérapie
Certains éléments théoriques issus de différents courants en musicothérapie, complémentaires et parfois contradictoires, seront détaillés. Des exemples venus de la pratique de la musicothérapie, en institution et en libéral, contribueront à rendre la théorie vivante.

Tisser des liens entre les vécus de création en atelier et des références théoriques
Connaître les différents éléments constitutifs du langage musical pour mieux accompagner la mise en forme du matériau sonore et musical au sein d’un dispositif
Nourrir ses références théoriques pour communiquer sur sa pratique d’accompagnement

Elisabeth COUETTE Musicothérapeute (libéral) depuis une vingtaine d’années, Diplômée du conservatoire de musique de Marseille, Artiste musicienne depuis 1986 , DE pour l’enseignement de la musique improvisée, DU musicothérapie Paris V, Musicothérapeute auprès d’enfants placés par décision de justice, Chef de projet en soin palliatifs, Superviseure en art-thérapie

"LANGAGE MUSICAL ET THEORIE DE LA MUSICOTHERAPIE" 21H

Ces trois journées constituent un cours théorique interactif, illustré musicalement : exemples vocaux et instrumentaux, musiques enregistrées. Elles sont destinées à approfondir les liens entre les éléments constitutifs du langage musical et l’art-thérapie. Une bibliographie sera transmise.

Jour 1 - Le langage musical en médiation artistique et en art-thérapie
Etude des différents éléments constitutifs du langage musical : Paramètres musicaux et matière musicale ; Archétypes sonores et musicaux ; Formes et structures musicales ; Mesures et spatialisation ; Binaire et ternaire ; Signes et graphismes.
Jours 2 et 3 - Théorie de la musicothérapie
Certains éléments théoriques issus de différents courants en musicothérapie, complémentaires et parfois contradictoires, seront détaillés. Des exemples venus de la pratique de la musicothérapie, en institution et en libéral, contribueront à rendre la théorie vivante.

Tisser des liens entre les vécus de création en atelier et des références théoriques
Connaître les différents éléments constitutifs du langage musical pour mieux accompagner la mise en forme du matériau sonore et musical au sein d’un dispositif
Nourrir ses références théoriques pour communiquer sur sa pratique d’accompagnement

Elisabeth COUETTE Musicothérapeute (libéral) depuis une vingtaine d’années, Diplômée du conservatoire de musique de Marseille, Artiste musicienne depuis 1986 , DE pour l’enseignement de la musique improvisée, DU musicothérapie Paris V, Musicothérapeute auprès d’enfants placés par décision de justice, Chef de projet en soin palliatifs, Superviseure en art-thérapie

"PERCUSSIONS CORPORELLES" 21H + intégration

Accueil du groupe pour 3 jours consécutifs
La technique consiste à utiliser son propre corps comme un instrument de percussion, en utilisant principalement les mains, les pieds et la bouche comme autant de percuteurs, et divers endroits du corps comme résonateurs … plus le sol, et éventuellement le corps d’autres musiquants et l’environnement proche. En option, la voix s’y implique aisément comme percussion supplémentaire, ou support du chant.
LE TRAVAIL implique un enjeu psychomoteur évident, en plaçant en interaction l’éprouvé corporel de chacun et la contrainte rythmique, impliquée par les autres musiquants. La contrainte joue de cette double exigence - le rythme singulier et collectif - avec une troisième : l’articulation de divers rythmes "en même temps", dans un enchainement à la fois cohérent et dynamique qui peut évoluer au cours du temps.
L’ENJEU consiste à articuler ensembles le rapport à soi - entre la tête et le corps - avec le rapport à l’autre (les autres praticiens, le public), le tout dans un rapport au temps à la fois un (cohérent) et multiple (chacun sa part, distincte des autres). La technique ouvre ainsi largement le champ des pathologies qu’elle peut accompagner de façon positive, dans la mesure où elle implique un travail créatif et ludique, impliquant à la fois le schéma corporel et l’identité personnelle, dans son jeu interactionnel - rythmique - avec l’identité collective
Explorer la dimension rythmique comme matière de création pour l’utiliser dans une médiation par le sens du mouvement et la danse
Repérer et prendre en compte les enjeux psychomoteurs de cette proposition
Approfondir l’art d’articuler l’individuel au collectif dans une médiation par le corps en mouvement
Dominique BERTRAND Musicien, Compositeur, Ethnomusicologue / Recherches sur “la Voix et le Corps Sonore”, Intervenant au Centre International de Musicothérapie, Auteur de livres sur l’origine de la musique.

INTEGRATION DES ATELIERS

Chaque atelier expérientiel est accompagné d’une "intégration" d’une ½ journée (3,5h) qui fait suite à l’atelier, cette intégration appartient au module expérientiel. Il s’agit d’un espace de parole rétroactif dans lequel chaque participant est amené à s’exprimer sur son vécu de l’atelier, à écouter celui des autres membres du groupe et à repérer le dispositif de création qui était proposé ainsi que les modalités d’accompagnement de l’intervenant.
Les intégrations sont menées par un responsable pédagogique du centre de formation qui soutient les échanges :
Edith VIARME Diplôme d’état de service social, Licence de psychologie, assistante sociale (pendant 30 ans) auprès du tribunal pour enfants, en psychiatrie adultes et enfants ; polyvalence en secteur rural, cadre socio-éducatif, Diplômée de travail social communautaire, formatrice auprès des assistantes maternelles, Directrice pédagogique de l’INECAT
Nicole ESTRABEAU Diplômée du Centre International de Danse de Paris et de la Fédération Française de Danse, Médiatrice artistique certifiée RNCP et Art-thérapeute certifiée RNCP ; Artiste interprète et chorégraphe (25 ans), médiatrice artistique auprès d’enfants dans le secteur éducatif et social (15 ans), Art-thérapeute auprès de personnes polyhandicapées et de personnes autistes (12 ans), formatrice depuis 1990, superviseure en Médiation artistique. Directrice adjointe de l’INECAT

 


© 2010 art & thérapie / inecat